Accueil Forums La meute Cuisine Organisation des repas Archives 2019 Cuisine – Amboise 2019

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #15583
    NikoMagnusNikoMagnus
    Maître des clés

    Le topic de la fête pour la cuisine… Venez réfléchir et/ou proposer vos idées pour les repas ! La meute a faim et a besoin de vous. 😉

    #18768
    AjrarN SchwarzAjrarN Schwarz
    Participant

    Bon après test (Et sans doute ajustements) ! Les menus pour Amboise :

    – Samedi midi : Cretonnée de pois ou de fèves
    – Dimanche midi : Landeaulx de venaison

    Je n’ai pas encore trouvé ce qui peut aller autour (Entrées & desserts).

    #18786
    FloraFlora
    Participant

    Je suis volontaire petites mains 🙂

    Suite à la proposition de Jane, je peux me coller à la confection des compotes et apporter des fruits secs en complément. Je n’ai jamais fait d’oublis, mais les bastons de fromage je sais faire… si on a deux poêles, plus un moule à oubli pour accélérer tout ça, c’est jouable.

    On peut également se faire un plateau de fromage avec du bon pain à côté sur un autre repas : j’ai un beau-frère boulanger qui peut nous faire 2 kilos de pain au levain tradi, et je peux avoir du fromage de chèvre top à la ferme d’à côté.

    #18788
    FloraFlora
    Participant

    Vu la météo prévue, est-ce qu’on a moyen d’emprunter un auvent à feu histoire de pas finir trempés et frigorifiés ? … (je le mettrai dans ma lettre au Père Nowel je crois)

    #18793
    janejane
    Participant

    J’apporte des pommes pour la compote, ainsi que la pâte à oublies toute faite, et les ingrédients pour les mistembecs.  Plus une poêle à long manche et trépied, le moule à oublies. et la vaisselle qui va avec. Tout le matos, quoi.

    Mais je ne pense pas qu’il faille faire en même temps les 2 desserts, qui ne peuvent pas cuire sur le même feu. On a les oublies avec de la compote pour un repas, les mistembecs au miel pour un autre, et c’est déjà un sacré boulot. Surtout pour les oublies, il faut gérer l’intensité du feu de petit bois, pour qu’elle reste à peu près constante, assez forte, pas question de faire autre chose en même temps. Quant aux mistembecs, si on les fait dans une poêle à long manche (très “méd”, voir l’iconographie) ce n’est pas commode, il faut tenir le manche en permanence, on n’a plus qu’une main pour tout le reste. L’idéal serait d’être à deux: une personne qui tient le manche et gère le feu, l’autre qui s’occupe de cuire la pâte

     

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.